Une sacrée jupe cette Arlette

Jupe arlette

 

En couture, il y a parfois des projets qui commencent bien et puis après, c’est le drame.

Je vous présente ma jupe Arlette.

Cette jupe portefeuille à été un vrai coup de coeur lorsque je l’ai vu, j’aime son volant et sa fluidité.

Pour les beaux jours, elle sera parfaite. Mais sa réalisation à été un vrai casse-tête.

 

 

LE PATRON

 

Ici, il s’agit du patron de la jupe Arlette de Fibremood, je me suis procuré ce patron sur le site de la marque au format pochette. Il y a un large choix au niveau des tailles qui vont du 32 au 58.

J’ai eu un gros doute concernant la taille que je devais reproduire, car j’avais une différence de 4 tailles entre ma taille et mes hanches, merci les rondeurs.

J’ai fini par coudre une taille intermédiaire et par chance elle me va.

J’aime beaucoup les modèles et inspirations de Fibremood, je les trouve tendances et dans l’air du temps, d’ailleurs, j’ai en ma possession plusieurs patrons que j’aimerais reproduire.

Ce que je pourrais leur reprocher, c’est que les marges de couture ne sont pas incluses, mais pour remédier à cela j’utilise mon petit aimant à placer directement sur mon ciseaux ce qui me permet de rajouter la marge de couture directement en coupant mon tissu.

Les instructions sont à téléchargé directement sur leur site.

Niveau difficulté il y est indiqué trois étoiles, pour ma part je le déconseillerais aux débutantes car comme vous allez le constater j’ai eu beaucoup de mal à comprendre les instructions et je trouve qu’il y a beaucoup d’incompréhension dans ce patron.

Jupe arlette

Commençons par le décalquage du patron, la pièce qui sert de volant est assez compliquée à reproduire de part sa forme en spirale.

L’étape numéro 3 toujours celle du volant à été un grand mystère pour moi, jusqu’à présent je n’y comprend toujours rien.

J’ai même envoyé un message à la marque afin d’avoir plus d’explications sur cette étape, message qui est d’ailleurs rester sans réponse.

Au bout de quelques jours à bloqué sue cette étape, j’ai fini par le faire à ma façon en faisant uniquement un ourlet.

Ourlet qui a été très difficile à réalisé de part la fluidité de mon tissu, une vraie calvaire.

Malheureusement, je n’avais pas encore acheté ma surjeteuse sinon j’aurais tout simplement fait un ourlet roulotté.

Pour avoir un ourlet potable, j’ai fait un peu de bidouillage, j’ai surfilé les bords du volant et puis fait un simple rentré.

Outre le fait qu’il y énormément de fronce, j’ai noté quand même un point positif à ce patron.

En effet il y a pas mal de cran, ce qui à grandement facilité l’assemblage du volant à la jupe.

Ensuite, vient l’étape de la ceinture, sur les illustrations, on y voit la pièce numéro 7 thermocollé hors cette même pièce ne fait pas partie des pièces à thermocoller de base.

Dans le doute, j’ai fini par la thermocollé elle aussi.

Je trouve les finitions de cette ceinture pas vraiment soigné en laissant un bord surjeté, si je m’y étais pris plutôt j’aurais effectuée un rentré sur la ceinture, les finitions auraient été beaucoup plus jolie.

Et pour finir les boutons-pression, c’est pourtant pas si compliqué de poser des boutons pression, mais lorsque j’ai fait le tour des réalisations présente sur internet les boutons pression n’apparaissait pas sur le devant de la ceinture.

J’ai donc fini par découdre la ceinture que j’avais déjà cousue bien évidemment, pour pouvoir inséré les boutons- pression à l’intérieur de la couture afin qu’il ne soit pas visible sur l’endroit de la ceinture.

 

TISSU ET COUTURE

 

Pour cette jupe, je voulais un tissu fluide et fleurie pour le printemps-été, j’ai donc jeter mon dévolu sur ce coupon de polyester trouvé chez les coupons St Pierre à 12 euros les 3 mètres.

Ce tissu est agréable à porté avec son touché doux et léger et ne présente pas de transparence une fois porté.

Ce tissu est de couleur rouille je dirais, et je n’ai pas pour habitude de porter ce genre de couleur, je voulais changer un peu, d’ailleurs je suis vraiment contente de mon choix,

En effet ce tissu est quasiment identique sur l’envers et l’endroit, ce qui fait que l’envers du volant visible est à peine perceptible.

Côté couture, les étapes qui ont été longues et fastidieuses sont celle de l’ourlet et des fronces.

Faire un ourlet aussi long sur un tissu aussi fluide qui ne marque pas du tout au fer est juste très pénible.

Pour les fronces, il faut s’accrocher et ne pas perdre le fil afin de bien les répartir, et être patiente surtout.

LE RENDU

 

Malgré le mal que j’ai eu à reproduire cette jupe, j’aime énormément son rendu.

Je la trouve très sympa. Je la porterais de mille et une façon, en basket, en sandale, en talon.

Toutefois, mon avis sur ce patron est mitigé.

Malgré le fait que j’aime beaucoup leur modèle, je reste septique sur les prochains patrons que je pourrais réaliser.

J’ai longuement hésité avec le patron de Vanessa Pouzet la jupe bohème, patron que j’ai déjà d’ailleurs.

Je trouve que c’est deux patrons se ressemblent fortement.

On se retrouve bientôt pour les aventures d’une apprentie couturière.

 

Suivre:
Nadege
Nadege

Find me on: Web | Instagram

Partager:

4 Commentaires

  1. EmmaLinda97
    31 mai 2020 / 8 h 38 min

    Bonjour, ta réalisation est magnifique !
    J’ai également cousu une robe a volant chez eux et j’ai pris beaucoup de temps à comprendre les explications pour l’ourlet du volant et au finale j’ai fais à ma sauce.

    Bon courage pour tes prochaines réalisations.

    • Nadege
      Auteur
      31 mai 2020 / 8 h 47 min

      Coucou Emma Linda, merci beaucoup pour ton retour c’est très gentil, je suis rassurée de savoir que je ne suis pas la seule à avoir du mal à comprendre leurs instructions c’est pourtant tellement dommage car j’aime beaucoup leur modèles.
      Je croise les doigts pour que mes prochaines réalisations se passe mieux.
      Passe une bonne journée et à bientôt.

  2. Blandine
    9 juillet 2020 / 15 h 44 min

    Découverte de votre blog, justement en cherchant plus d’explications à propos de cette jupe.
    Je sens que je vais m’amuser 😆 Merci du partage, votre version est très jolie

    • Nadege
      Auteur
      9 juillet 2020 / 19 h 31 min

      Coucou Blandine, merci beaucoup pour ton retour c’est très gentil. J’espère avoir pu t’aider, et que du coup mes explications vont te facilité la réalisation de cette jupe. À bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

commodo mattis libero. leo. porta. at ut elit. pulvinar dictum

Looking for Something?