Une cape pas comme les autres

Une cape pas comme les autres

 

La voici, la voilà ma fameuse cape, pour la mi-saison elle est très tendance cet automne.

Il m’en fallait absolument une pour être dans le coup vous voyez ce que je veux dire, du coup, j’ai sauté sur l’occasion pour m’en faire une.

À la base, je m’étais dit bon une cape, c’est rapido à coudre ça ne doit pas être très compliqué, ben, je peux vous dire que j’ai vite déchanté.

J’ai donc cherché les différents patrons de cape qui existait, mais je ne trouvais pas mon bonheur, jusqu’à ce que je tombe sur celle-ci par pur hasard et là, je me suis dit qu’elle serait parfaite, parce que de base, je ne suis pas fan des capes du coup j’avais plein de critères à respecter.

Tout d’abord, je la voulais sans les petits trous pour le passage des bras, mais en ayant quand même une ouverture sur le devant afin que je puisse avoir l’usage de mes mains et bras sans souci, la meuf pas compliquée.

Je voulais aussi qu’elle soit pratique à porté au quotidien, ceinturé et surtout sans capuche.

J’ai donc jeté mon dévolu sur la trendy cape de Vanessa Pouzet qui répondait à tous mes critères.

Elle est très agréable à porté fluide, et elle fait clairement son effet.

Je l’ai porté pour aller bosser et j’ai eu tellement de compliments, je n’en revenais pas.

Et bizarrement, j’avais du mal à accepter tous ces compliments parce que sur elle, je ne vois que ces défauts.

J’ai eu beaucoup de mal à la coudre. Je vous explique tout ça plus bas.

LE PATRON

 

Comme je vous l’ai dit plus haut, il s’agit de la trendy cape de Vanessa Pouzet, j’ai acheté ce patron directement sur son site au format PDF pour mon plus grand malheur bonheur.

Il n’était vendu qu’en ce format, pour 4 euros donc c’est vraiment donner.

Les tailles vont du XS au XL, et il est fourni avec des explications imagé ce qui est toujours appréciable.

Les valeurs de couture sont comprises.

Deux finitions de col sont proposées un col officié ou un col Claudine, j’ai opté pour le col officier.

Malgré tout, j’ai eu énormément de mal à comprendre ce patron, dés le départ, j’étais complètement perdu.

Depuis mes débuts en couture, c’est le premier patron avec lequel j’ai autant d’incompréhensions.

Premièrement le plan de coupe je n’ai absolument rien compris, certaine pièces devaient être coupé au pli hors elle se retrouvaient en plein milieu du tissu, idem pour le col il devait être coupé au pli selon le patron mais sur le plan de coupe il était indiqué à coupé au biais.

Alors je ne sais pas si c’est moi où si c’est le patron où alors il n’est pas adapté aux débutantes, mais l’étape de la coupe reste encore avec un grand point d’interrogation.

Ayant bloqué sur la coupe de mon tissu pendant un long moment à bout de force, j’ai fini par me lancer en total freestyle complet, et du coup, je pense avoir gaspillé pas mal de tissu.

Ensuite l’étape du montage du col à été difficile pour moi, impossible de comprendre les explications, pourtant ce n’était pas la première fois que je montais un col.

C’est dommage parce qu’en soit elle n’est pas très difficile à réalisé, mais les explications à mon sens sont un peu limités quand on débute en couture.

LA COUTURE

 

Pour ce projet couture, je n’ai pas réalisé de toile au préalable, je n’ai pas décalqué le patron non plus j’ai tout simplement assembler le patron puis découper directement mon fichier PDF en taille M,L,XL.

Par contre j’ai modifié la longueur de la cape directement sur le tissu en rajoutant 5 cm sur le devant, les manches et le dos.

Je regrette d’avoir rajouté des centimètre sur les manches, si c’était à refaire je ne l’ai rajouterais pas.

Ce qui a été très difficile était le fait de manipuler autant de tissus avec autant d’ampleur. L’espace couture de ma machine n’étant pas assez grand, je me noyais dans autant de tissus.

Il fallait aussi surpiquer certains endroits de la cape afin d’avoir un meilleur rendu, mais j’ai aussi rencontré des difficultés concernant la surpiqûre au niveau des passages de bras et celle de la ceinture.

Du coup, j’ai surpiqué tout le tour de la cape, je trouvais ça plus jolie.

L’assemblage de la doublure à été aussi périlleuse, c’était une première pour moi et j’ai clairement eu un grand moment de solitude lorsqu’il a fallu assembler la doublure avec le col.

Il a fallu que je me pose et que je réfléchisse longuement pour avoir la bonne technique.

Pour les finitions j’étais partis à la base sur des boutons à recouvrir, puis j’ai changer d’avis j’ai préféré mettre des boutons normaux et puis j’ai encore changer d’avis et j’ai voulu mettre des attaches.

Mais n’ayant pas d’attaches sous la main et ayant déjà acheter les boutons prévus à la base, je suis finalement resté sur l’option des boutons normaux et c’est pas plus mal, c’est simple et efficace.

LE TISSU

 

Pour réaliser cette cape, j’ai utilisé du tissu caban en polyester acheté chez Les Coupons de Saint Pierre à 20 euros les 3 mètres, et pour la doublure j’ai utilisé mon tissu wax trouvé chez Soumawax à 15 euros.

Malgré qu’il ne fallait que 2 mètres de tissu à la base, j’ai quasiment utilisé la totalité de mes 3 mètres de mon tissu caban.

De plus en coupant le tissu, je n’avais pas fait attention que je devais couper deux fois la manche, je me suis retrouvé avec une seul manche et plus beaucoup de tissu. Bravo Nadège.

J’ai du vraiment faire preuve de stratégie afin de couper à nouveau une manche dans les chutes qu’il me restait à ce moment ce n’était plus de la couture, mais plutôt du bricolage.

Ce que j’ai fait, j’ai recoupé deux fois le tissu sur les chutes qu’ils me restaient puis, j’ai assemblé ces deux parties.

Ce qui à rajouter une couture supplémentaire à une manche. Ce n’est pas très joli, mais c’était je pense la seul solution qui m’était proposée.

Quand je me suis rendu compte de cette erreur j’ai voulu tout arrêter net, mais je me suis motivée pour la terminer, car ça me faisait trop mal au coeur de voir tout ce tissu gâcher.

Et j’ai bien fait dit donc, même si elle n’est pas à la hauteur de mes espérances, elle reste quand même très élégante et je pense que seule une couturière remarquerait ce défaut.

J’ai bien aimé coudre ce tissu, il ne s’effiloche pas et tient bien à la couture, et le détail de la doublure en wax la rend différente, j’ai beaucoup hésité sur la doublure en wax, mais je ne regrette pas du tout.

L’épaisseur du tissu a aussi été un inconvénient, pour ma machine c’était une épreuve, à plusieurs reprises j’ai piquer de façon manuel.

LE RENDU

 

Cette cape fait vraiment sont effet elle est classe, elle est très belle, original, elle tient chaud et est très confortable.

C’est mon premier projet couture qui à autant de succès que ce soit au niveau de la gente féminine comme de la gente masculine.

Je l’aime beaucoup porter je trouve qu’elle me va très bien, mais étant perfectionniste ses défauts me perturbe du coup, je fais une fixette dessus.

Le col est aussi ce que j’apprécie le plus, cette façon de la porté différemment en laissant apparaître la doublure est juste à tombé.

S’il y a quelque chose qui manque à mes yeux sur cette cape, ce sont des poches, et oui, je suis madame poches.

Ma soeur ayant flashé dessus veut absolument que je lui en fasse une, donc sur la sienne, j’essaierais de ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Ma cape est originale, une cape qu’on ne voit pas partout, une cape pas comme les autres.

Je vous laisses sur ces belles paroles.

 

Ps : Si l’une d’entre vous à déjà cousu cette cape, je serais ravi d’avoir sa technique pour la découpe du tissu.

 

À bientôt pour de nouvelles coutures.

 

Nadège

 

Shopping

Nadege
Nadege

Find me on: Web | Instagram

Partager:

4 Commentaires

  1. MARKENDY VILMEUS
    23 octobre 2019 / 18 h 02 min

    Hello Nadège,
    Bien joué. Je vois qu’il y a moins de faute 🙂 même si je n’ai pas tout lu.
    Tu devrais peut-être aussi mettre quelques vidéos car plus facile à suivre pour les internautes.

    A+

    • Jude
      Auteur
      30 octobre 2019 / 1 h 26 min

      Coucou Markendy,

      Merci pour ton retour, effectivement je fais un gros travail sur les fautes même si c’est sûr qu’il doit y avoir des loupés.
      Sinon j’ai pris note de tes recommandations mais concernant les vidéos je suis plus présente sur instagram, en règle général j’aime publié l’avancé d’un projet couture en story, donc je t’invite à me suivre la bas aussi.

      A bientôt.

  2. 29 octobre 2019 / 19 h 52 min

    Un grand merci pour ton article!!! Ca fait plus d’un an que j’ai ce projet en attente, car effectivement je ne comprends rien au plan de coupe 😂 et je ne suis pourtant pas débutante. Tu m’as donné envie d’y remettre le nez dedans, et je vais le faire à ma sauce!

    • Jude
      Auteur
      30 octobre 2019 / 1 h 22 min

      Coucou Aurélie,

      Merci beaucoup pour ton retour, je suis contente de ne pas être la seul à ne pas comprendre le plan de coupe ça me rassure et surtout venant d’une couturière plus expérimenté que moi.
      Cela dit n’hésite pas à te lancer car elle est très confortable à porter au quotidien et elle fait son effet, c’est sur des fois il ne faut pas hésité à le faire à sa sauce car sinon on n’avance pas.

      A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ipsum consequat. elit. eget id nec porta.

Looking for Something?